Aménagements intérieurs

Maintenant que la coque est entièrement collée et que tout les angles sont stratifiés avec au moins une bande de bi biais en 300 grammes, je vais pouvoir attaquer ce que j appelle : les aménagements intérieur.

100.JPG

De quoi s agit il ?

103.JPG

De renforcer le tableau arrière pour qu’il puisse supporter la poussé du moteur, de fabriquer les deux bancs arrière qui assureront également la flottabilité, de fabriquer le renfort d étambrai ainsi que le pontage avant (sachant que la pointe avant servira aussi de réserve de flottabilité), de fixer l’anneau de remorquage avec son renfort dans l étrave, de fabriquer et poser les courbes de renfort pour l’étrave et le tableau, de poser la fausse quille extérieure, de fabriquer un pied de mat, et enfin de fabriquer le puits de dérive.

101.JPG

104.JPG

Ça parait peu de chose, mais il y a beaucoup d ajustages, et de collages, et cela prend beaucoup de temps .le collage par exemple, une fois collée, je ne touche plus a la pièce pendant 24h00, pour que l’époxy ait le temps de durcir convenablement.

Il faut aussi se débrouiller avec le matériel disponible et quelque fois inventer une utilisation pas prévue par le fabriquant, comme cette disqueuse transformée en ponceuse verticale sur table .par très orthodoxe, mais très pratique.

102.JPG

Donc j ai commencé par les renforts du tableau arrière, et des courbes arrières

Ensuite j ai préparé le pontage avant, le renfort d’étambrai, et l anneau de remorquage et son renfort intérieur.

105.JPG

107.JPG

J ai continué en préparant les bancs arrière et leur structure .je les ai montés et collés en prenant bien soin de passer les parties qui resteront enfermées à l époxy pour qu’elles soient bien protégées en cas de fuite. J ai rempli les bancs et la pointe avant de mousse polyuréthane (en gros, environ 100 litres) avant de les refermer.

106.JPG

108.JPG

109.JPG

Pour fabriquer et poser la fausse quille extérieure, j’ai du assembler à nouveau l annexe , de façon a avoir une forme correcte .la quille exrerieure est collée .

110.JPG

111.JPG

à ce stade , j'en suis à 71h00 de travail .

Voilà, j’en suis là, il me reste le puits de dérive a fabriquer , quelques renforts sur les angles extérieurs de la découpe de la coque avant de passer par la séance ponçage et finitions .après avoir été chercher des renseignements sur http://www.bateaubois.com:8080/, je pense que la stratification totale de l’extérieur des fonds avec un tissus de verre n est pas indispensable , voir contreproductive , donc je ne la ferai pas, je vais me contenter de passer une couche d imprégnation à l époxy partout avant d enduire, et de peindre

Prochain épisode , le puits de dérive .