Tout d abord il faut préciser que si je connais bien le travail du bois, l utilisation de l époxy va être pour moi une grande nouveauté : je n’ai jamais fait de joint congé, alors même si j’ai bien compris le principe, j’ai encore quelques inquiétudes quand à la pratique.

P1010451.2.jpg

Je dois scarffer l’arrière des bordés parce qu’il manque une dizaine de cm, et j’ai des collages à faire sur la double membrure centrale qui sert de jonction aux deux demi -coques .sur ces membrures, il faut aussi que je fasse les inserts en époxy dans lesquels passeront les boulons de jonction

P1010461.1.jpg

J ai donc installé mon atelier époxy dans mon bureau, parce qu’avec le froid actuel, chauffer le garage serait très difficile .ça me permet pour ces premiers essais avec la résine de voir comment cela se passe (durée de polymérisation notamment) dans de bonnes conditions de température et d’hydrométrie.

P1010463.2.jpg

Pendant que la résine et l enduit sèchent, je commence à assembler les fonds ensembles et ensuite a y fixer le tableau arrière et la cloison avant .Et là , je m aperçois que de passer les fonds en 8 mm n’était pas obligatoirement une bonne idée .En effet ,le 8 mm est beaucoup moins souple que du 6 mm préconisé , et pour faire joindre le deux coté à l avant , ce n’est pas une partie de plaisir .enfin à force de petites cales et de serre-joint , je finit par y arriver

premiers collages

Mais j ai intérêt a bien préparer mon affaire pour le joint congé si je ne veux pas que tout s arrache quand je vais enlever le serre-joint.

Ce qui est sympa dans tout ça, c est que l on voit l annexe prendre sa forme définitive

prochain article , on continue le montage et on attaque les joints congé